Amiante

Regardé sur Arte le documentaire sur le procès de l’amiante à Turin, commencé en 2009. Face à ces Italiens et Italiennes souvent âgés qui viennent raconter comment un mari, un père ou une fille sont morts d’un mésothéliome, quand ils n’en sont pas atteints eux-mêmes, ce qui frappe est évidemment l’absence des accusés. Stéphane Schmidheiny, l’un des deux principaux, ne s’est jamais présenté devant le tribunal, n’a jamais répondu aux invitations de la mairie. En Suisse, il a réussi à se recomposer une image de philanthrope après avoir changé la stratégie de son groupe au début des années 90. Un premier verdict vient de tomber dans un autre procès de l’amiante, belge celui-là. Il condamne Eternit à verser 250 000 euros d’indemnités à une famille contaminée par les fibres d’amiante, dont le danger était largement connu depuis une cinquantaine d’années au moins. Le verdict du procès turinois est ficà au 13 février 2012. Des centaines de personnes continuent de mourir chaque année pour avoir inhalé des fibres d’amiante. On estime que le pic de victimes sera atteint en 2025. L’exploitation des mines, la fabrication de l’amiante et son utilisation restent autorisées dans certains pays, « sous certaines conditions  de sécurité ». Le documentaire montre ce qu’il en est en Inde, par exemple, le chauffeur du camion chargé de plaques d’amiante ne connaissant même pas le nom de la matière qu’il transporte.

P.S.: Autre lien suggéré par David Marin (blog « Un ristretto », voir ci-contre) vers une émission de la TV suisse italienne sur Eternit et l’amiante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :